WEBZINE N° 12
Hiver 2010/2011
En harmonie avec la nature sauvage
rencontre
Bûche de Noël
cuisine
Un jour après…
photo
Nous trouvons cela un peu louche...
mystère
Transmission
mot
Archives
webzine N°12
rencontre
cuisine
photo
mystère
mot
Archives

Petit mystère de la Nature

On l’a certainement appris à l’école. Ou par un grand-parent plus patient que les autres. Mais on a un peu oublié.

Et on s’est senti trop grand pour oser demander de nous l’expliquer encore une fois.
Nous avons décidé de prendre notre courage à deux mains pour reposer la question et savoir enfin. Une bonne fois pour toutes.

Nous trouvons cela un peu louche...

 

Douzième petit mystère :
“le niveau zéro”

Aux dires de Nathalie qui l’a escaladée cet été, la dune du Pilat est à 117 m de hauteur au-dessus du niveau de la mer. C’est facile à mesurer car la mer est à ses pieds. Mais qu’en est-il du puy de Sancy à 1 886 m et plus encore de l’Everest ?

Qui est allé les mesurer ? Et avec quoi ?

Et ce niveau zéro, est-ce le même au Pôle et à l’Équateur ?

Nous trouvons tout cela un peu louche…

 

4ine-illustration-topographie-2

Illustration © 4ine.

 

L’altitude d’un lieu peut se définir par rapport au niveau des mers ou océans qui constitue le niveau de base de beaucoup de cours d’eau de notre planète. Mais qu’il est difficile de définir le niveau de l’océan par une tempête d’équinoxe ! Aussi, afin de limiter l’influence des marées, c’est tout naturellement la mer Méditerranée qui a été choisie au début du XXe siècle pour définir en France le niveau de référence de la mer.

Cependant, même le niveau de la Méditerranée varie dans le temps car il y a d’autres facteurs de variation que les marées. Il a donc fallu mesurer ce niveau en continu pendant douze ans (de 1885 à 1897), grâce au marégraphe de Marseille, pour définir la moyenne arithmétique du niveau de la mer en cet endroit (niveau zéro). La référence physique de ce niveau zéro est une pièce de bronze – métal très résistant – fixée dans le granit de la corniche de Marseille à 1,68 m au-dessus du niveau zéro, sans doute pour qu’il demeure visible de la terre en toutes circonstances. Aujourd’hui, en France, le niveau zéro, qualifié de niveau de la mer, est largement utilisé pour caractériser l’altitude (cartes IGN, quadrillage du territoire par des balises de nivellement pour les travaux publics, etc.).

 

Maregraphe_marseille1

 

Mais ce rivet de bronze sera-t-il un jour englouti ?

Nos savants ont-ils sous-estimé le risque de submersion marine lié à la remontée des eaux depuis la fin de la dernière glaciation ? Sur le long terme, l’augmentation du niveau des océans étant en moyenne de 0,18 m par siècle, le rivet en question pourrait ne plus être visible de la terre dans environ neuf siècles. Cependant, ce délai pourrait être raccourci en raison du réchauffement climatique : les récentes données satellitaires sur la dernière décennie donnent 0,32 m par siècle, mais elles demandent à être confirmées sur le long terme.

 


Mélipone

Chercheur honoraire en nutrition animale (ruminants).

La retraite lui laisse peu de temps pour écrire pour Les mots des anges...

Cet article est tir du numro 12 du webzine https://www.lesmotsdesanges.com/V2 imagin par 4ine et ses invits
;