WEBZINE N° 16
Automne 2012
Art du faire, savoir être au monde
rencontre
Corsica Fairies
cuisine
Le couteau
photo
Un bon bailleur peut-il en faire bailler 10 ?
mystère
Jouissance
mot
Archives
webzine N°16
rencontre
cuisine
photo
mystère
mot
Archives

Mot & merveilles

Un mot plutôt qu’un autre. Pourquoi un mot nous parle-t-il plus qu’un autre ? Pourquoi nous interpelle-t-il ?
Est-ce sa musicalité, son sens ou son histoire qui nous le font préférer à tous les autres ?

Deux invité(e)s se prêtent au jeu, l’un(e) pour l’écrire, l’autre pour l’illustrer, mais sans se concerter !

Jouissance


“Jouissance”
4ine.

 

JOUIS SANS CE joug qui te joue sans cesse des tours.
JOUIS SANS CE joug qui t’empêche de jouir de ta vie sans détour.
JOUIS SANS CE
joug qui te gêne tant dans tes contours,

Si bien que tu ne sais plus avoir recours à l’immense puissance
d’amour que tu laisses tarir en toi depuis la sortie de ton enfance.
Cette liberté d’être, d’avoir et d’agir… D’oser
dont tu te servais sans jamais penser à la doser.
Pour t’intégrer, prendre ta place dans le monde des grands, la société,
Tu as échangé ton intégrité contre ce que tu appelles : maturité ou étoffe.
Mais en fait n’est-ce pas juste de la retenue ? Car Catastrophe !
Cette course à l’uniformité t’a étouffé, t’a maté, formaté !
T’a eu, carrément mis la pâtée ; t’a tant dit et répété
Où habiter ! Qui épouser ! Que manger ! Où passer l’hiver, l’été !
Comment t’habiller ! Qui fréquenter ! Qui aimer ! Qui détester !

JOUIS SANS CE joug qui te joue sans cesse des tours.
JOUIS SANS CE joug qui t’empêche de jouir de ta vie sans détour.
JOUIS SANS CE joug qui te gêne dans tes contours,

Parfois, dans un éclair de lucidité, tu constates :
Que sur tes désirs et sur tes choix tu n’as plus vraiment ton libre arbitre.
Tu réalises que, soumis aux nombreux diktats
sociétaux qui t’obligent, tu n’as presque plus voix au chapitre.
D’ailleurs à quel titre ?
Puisque tu reconnais que tu n’es plus maître ni de ta vie, ni de ton être !
Puisque depuis, tu te contentes simplement d’avoir et de paraître être.
Ce qui fait que des fois, en toi : Ça coince
en même temps tu veux et tu ne veux pas,
À l’intérieur de toi ça grince et ça te met dans un tel état.

Pourtant tu sais bien que, tant que tu feras la sourde oreille à tes désirs,
c’est forcément cette petite voix en toi, qui autrefois disait : “Oui avec plaisir !”
qui mettra pavillon bas. Tu le sais, je le sais, mais qu’y faire ?

JOUIS SANS CE joug qui te joug sans cesse des tours.
JOUIS SANS CE joug qui t’empêche de jouir de ta vie sans détour.
JOUIS SANS CE
joug qui te gêne dans tes contours.

 


Aimé Nouma

Aimé Nouma, d'origine camerounaise, est surnommé le Black Titi de Panam.

Il a débuté le slam fin 2003.

2005 Production et animation émission « Slam'Parle de… » sur la chaîne La Locale TV.

2006 MC-Slameur du concert « Archange Solidarité » organisé au Bataclan avec Laurent Voulzy, Louis Chédid, Nolwenn Leroy, Sandrine Kiberlain, etc.
2006 Tournage « C'est beau une ville la nuit » de Richard Bohringer.

2007 Sortie album d'artiste « Unlimited project » Sounds of Paris.

2009 Slam officiel du Téléthon « Tous plus forts que tout ».

2010 MC-Slameur du festival de la diversité du Capdiv avec Keziah Jones, invité d'honneur.
2010 Musiques du film « Les yeux dans Barbès » sur la Coupe du Monde de football.

2011 Paroles du clip « La drépanocytose ça vous dit quelque chose ? ».

Cet article est tir du numro 16 du webzine https://www.lesmotsdesanges.com/V2 imagin par 4ine et ses invits
;